Recherche dans Blog

Meilleures ventes

Le Turbobineur de JMC Flyfishing

Le Turbobineur de JMC Flyfishing

 (0)    0

  Techniques et matériel de pêche

Le Turbobineur

Qu’est-ce donc que ceci ?

Je vous répondrai simplement qu’il s’agit d’un outil très pratique, simple d’utilisation et utile autant aux moucheurs, leurristes, poseurs, carpistes, etc. En bref à tout pêcheur!

Cet outil vous permettra d’effectuer vos garnissages de moulinet ou vos changements de soie, backing, nylon ou tresse très simplement, rapidement et sans aide tierce.

Plutôt que de belles paroles, voici « la bête » en action !

 

1)      Dans cet exemple, je vais ôter une soie usagée du moulinet JMC Apogée de Michel pour y mettre une nouvelle soie JMC Perfection.

Présentation du matériel

2)      On sort le Turbobineur de son emballage et on le monte. C’est hyper simple et très vite fait. De plus les outils nécessaires sont fournis avec le Turbobineur.

Package du Turbobineur JMC Flyfishing

Package du Turbobineur JMC Flyfishing 2

3)      Le Turbobineur dispose de 2 visses de serrage pour ajuster correctement la tension désirée sur la bobine et d’une visse de réglage sur l’axe qui permet l’ajustement de la tension de serrage ou le blocage de l’axe.

Présentation du Turbobineur JMC Flyfishing

Présentation du Turbobineur JMC Flyfishing 2

4)      Pour ôter la soie usagée, j’utilise la bobine de la soie en question que j’avais conservée. Toute autre bobine peut faire l’affaire. En effet, le Turbobineur s’adapte à une grande diversité de bobines. Le serrage de la bobine s’effectue à l’aide de deux visses. La première permet un serrage optimum et la seconde bloque la première afin d’éviter un desserrage lors de l’enroulement de la soie sur la bobine.

Dévider un moulinet avec le Turbobineur JMC Flyfishing

5)      Il n’y a plus qu’à régler le frein du moulinet et enrouler la soie usagée sur sa bobine à l’aide de la manivelle du Turbobineur. Cette opération est très rapide grâce à la démultiplication présente sur le Turbobineur.

Dévider un moulinet avec le Turbobineur JMC Flyfishing 2

6)      Reste ensuite à enrouler la nouvelle soie sur le moulinet. Dans ce cas, la bobine contenant la nouvelle soie est serrée sur l’axe à l’aide des deux visses de serrage et la tension de rotation de l’axe est réglée à son minimum afin de pouvoir dérouler la nouvelle soie facilement à l’aide d’une canne et du moulinet a garnir. J’utilise les deux premiers brins d’une canne, dans ce cas la JMC Prestige de Michel, afin d’obtenir un guidage de la soie au travers des anneaux de la canne. J’ajuste la tension d’enroulement de la soie et guide sa répartition sur le moulinet en serrant plus ou moins fort la soie entre mes doigts. Je fixe la soie sur le backing du moulinet et j’effectue son enroulement.

Garnir son moulinet avec le Turbobineur JMC Flyfishing

Noeud de fixation backing soie JMC Perfection

7)      Voici le moulinet parfaitement garni de sa nouvelle soie.

 Moulinet JMC Apogée garni d'une soie JMC Perfection à l'aide du Turbobineur JMC Flyfishing

Moulinet JMC Apogée garni d'une soie JMC Perfection à l'aide du Turbobineur JMC Flyfishing 2

Comme évoqué précédemment, vous pouvez procéder de la même manière pour l’enroulement de vos nylons, tresses, backing ou autres fils sur vos moulinet mouche, casting ou spinning.

Plus besoin d’aide, avec le Turbobineur vous travaillez seul, facilement et proprement.

Je reste bien évidement à disposition pour tout complément d’information et vous souhaite de bonnes séances de bobinage !

A bientôt !

 (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha